Voici la lettre adressée par Alain de Peretti, président de Vigilance Halal, à Muriel Ressiguier, députée (La France Insoumise) et présidente d’une commission d’enquête de l’Assemblée nationale « sur la lutte contre les groupuscules d’extrême-droite en France ». Cette lettre fait suite à la décision surprenante d’auditionner Vigilance Halal, pourtant association de consommateurs, dans le cadre de cette enquête parlementaire.

Madame la députée,

J’ai appris par un article du Figaro du 14 Février, que la commission d’enquête parlementaire sur les groupuscules d’extrême droite que vous présidez avait prévu d’auditionner Vigilance Halal au titre de « site internet ». Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde disait Albert Camus, et j’aimerai, pour la crédibilité de cette commission qui engage les institutions républicaines amener quelques précisions utiles à votre entendement.

1°-Tout d’abord, Vigilance Halal, que je préside, est une association 1901, créée en 2012, qui regroupe plus de 13 000 membres. Elle possède bien sûr un site internet, ce qui est courant à l’ère du numérique, et ce n’est qu’un détail non signifiant.

2°-Cette association est totalement apolitique, même si ses actions notamment pour améliorer la condition des animaux d’abattoirs et la sécurité des consommateurs, relève du bien commun et donc du « politique » au sens noble.

3°-Un des piliers de notre action est la communication. Dans tous les media qui nous en font la demande, sans aucune exclusive ! Ce sujet interesse en effet de nombreux concitoyens. Je donne des conférences dans toute la France à qui souhaite s’informer. Je vous propose même de venir vous exposer personnellement les problématiques de l’abattage rituel dérogatoire et plus particulièrement halal qui est en passe de devenir la règle. Nous avons d’ailleurs écrit récemment un courrier à tous les parlementaires au sujet du projet de taxe sur le halal. De nombreux députés et sénateurs ont répondu mais pas vous, il est vrai qu’on ne peut pas être sur tous les fronts…

4°-Notre action se base sur les principes du Droit, du simple bon sens et sur les données scientifiques, qui nous permettent de dénoncer la souffrance animale intolérable, et les très graves risques sanitaires pour le consommateur, en contradiction avec tous les principes sécurité sanitaire. Nous avons notamment comme conseil le Dr Thillier expert européen en sécurité sanitaire, qui fût expert unique dans le dossier de la vache folle. Depuis sa création, l’association a initié de très nombreuses actions judiciaires et vient d’obtenir, après 6 ans de procédure, et en appel, la condamnation de l’Etat pour les abattoirs halal de Seine et Marne, en démontrant que la dérogation pour non étourdissement était accordée de façon particulièrement laxiste.

En conclusion, même si en tant que citoyen je me serai fait un plaisir de participer aux travaux de votre commission, j’en discerne mal le bien fondé. Je vous prie donc de m’apporter tout eclaircissement utile susceptible de me rassurer sur la nature exacte de votre démarche. En tout état de cause, je serai accompagné de l’avocat de l’association. Je ne doute pas que vous aurez à cœur de répondre avec diligence à mon courrier, confirmant ainsi le serieux de la commission que vous présidez .

Je vous prie de croire, Madame, en mes sentiments les plus républicains.

Dr Alain de Peretti vétérinaire, Président de Vigilance Halal, Protection et Respect de l’Animal et du Consommateur

BP 40003, 33490 St Macaire.

leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.