Chers amis, adhérents et donateurs,

C’est avec plaisir que je me livre à cet exercice des vœux qui sont une saine tradition. Ils me permettent de faire le bilan de l’année écoulée et de prévoir autant qu’il est possible l’année à venir.

Tout d’abord, à titre individuel, je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année, qui s’annonce compliquée dans de nombreux domaines.

En ce qui concerne notre association, nous avons, vous le savez, levé le pied sur les actions judiciaires dont aucune n’a abouti malgré des victoires intermédiaires. La seule que nous n’abandonnerons pas est la plainte contre le SIVOM de Mulhouse qui est complice des abattages illégaux « à la maison » et nous avons été obligés de déposer une plainte avec constitution de partie civile pour obliger le parquet à instruire. Cette affaire traîne en longueur mais nous ne lâcherons rien !

Nous avons donc concentré nos forces sur les actions de communication et d’influence et cela va continuer et s’accentuer en 2023.

  • Tout d’abord nous avons réalisé un livret pour Suivez le Coq qui répertorie les bouchers, restaurateurs et abattoirs qui s’engagent dans une démarche « halal free ». Vous pouvez vous procurer ces livrets et en distribuer autour de vous ce qui contribuera à faire connaître notre combat. 5 livrets pour 10 euros avec les frais d’envoi, chèques à l’ordre de Vigilance Halal, BP 60087, 33210 FARGUES de Langon. C’est un très bon outil militant !
  • Nous avons également écrit à toutes les grandes enseignes de distribution suite à la décision des établissements Jean Rozé, fournisseurs d’Intermarché, de ne plus abattre halal dans leurs deux abattoirs de Bretagne et fait écrire nos adhérents pour les inciter à s’engager dans cette voie. Nous venons de recevoir une réponse de l’enseigne U (suite à de « nombreux » courriers disent-ils…) nous informant qu’aucun produit marque U ne revendique l’appellation halal ou casher. La pression paye !
  • Nous préparons, avec Isabelle Surply, conseillère régionale Rhône Alpes et infatigable combattante contre l’islamisation, qui envisage avec Laurent Wauquiez un label pour les produits carnés d’origine régionale qui soit garanti non halal ni casher et je dois participer à l’élaboration de ce label. De plus en plus de personnes se rendent compte qu’un énorme avantage commercial réside dans cette garantie de qualité.
  • Nous continuons sur les réseaux sociaux à alerter nos concitoyens du danger de l’halalisation de notre société, en leur montrant que le halal va bien au-delà de la nourriture et constitue un soft power complémentaire du djihad qui nous accoutume à la charia. Nous avons mis en route une rubrique qui s’intitule « chroniques de la Sarrasine » où une personne issue de l’islam et le connaissant de l’intérieur commente l’actualité et les problèmes liés à cette population dont la culture semble incompatible avec la nôtre. Son visage n’est pas montré pour des raisons de sécurité bien compréhensibles… « Likez » et partagez nos publications Facebook, twitter ou Youtube afin d’alerter nos concitoyens.
  • Et puis, bien sûr je continue à donner des conférences dans toute la France et à rencontrer des acteurs de terrain comme des employés d’abattoirs qui prennent contact pour dénoncer les scandales des abattoirs pratiquant le halal.

Il y a donc, à l’évidence, du grain à moudre dans ce combat.

Certains de nos militants ont un peu de peine à comprendre que le halal va bien au-delà de l’abattage des animaux. Se battre contre un problème en ignorant la cause première serait comme essayer de soigner un malade sans s’intéresser à la cause de la maladie. C’est pour cela que nous dénonçons l’islamisation de notre société, son halalisation progressive, ce Jihad homéopathique que dénonce la « sarrasine » dans ses vidéos sur notre chaîne Youtube.

Tout cela ne serait pas possible sans votre soutien fidèle qui nous permet malgré les difficultés de continuer la lutte : un grand merci à vous !

Vous pouvez compter sur notre détermination.

Dr Alain de Peretti

Président de Vigilance Halal

leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.