L’odeur balsamique et si verte du sapin de notre enfance ? C’est maintenant Haram !

Je me souviens… Et vous ?

Il y avait la crèche le calendrier de l’Avent, le Père Noël, la préparation du sapin, les guirlandes qui clignotent et que l’on positionnait avec notre mère… Il y avait des Pères Noël dans les rues et en chocolat, entourés d’aluminium, qui pendaient aux branches du sapin qui sentait si bon.
Nous appelions cela Noël. C’était la naissance de Jésus Christ et il y avait Les santons. L’âne le bœuf, la vierge Marie. Et ces lumières qui brillaient dans nos yeux d’enfants.
Oui c’était ça Noël ! c’était avant! Mais Noël c’est Haram ! C’est interdit par l’islam!!!  Aujourd’hui, même dans l’éducation nationale on ne parle plus de vacances de Noël, mais des vacances de fin d’année ou vacances d’hiver ! Pour « eux », pour ne pas choquer ces gens qui refusent notre civilisation…

Et ceux qui sont courageux, et dans leurs hôtels de ville, comme à Beziers mettent en place des crèches se retrouvent poursuivis par les autorités de notre « république » au service des interdits religieux de l’islam…
Nous n’avons plus le droit…. on ne doit plus dire ça. Cela choque ces gens, qui sont venus par milliers par dizaines de milliers et aujourd’hui par millions, et qui se répandent dans notre pays et qui veulent détruire notre culture parce que ce n’est pas « halal » de parler de Noël.
Parce que notre civilisation, pour eux, est une civilisation de mécréants et qu’ils veulent la détruire.

Et le halal, au delà de règles concernant la nourriture, c’est l’application de la charia, la loi islamique, qui s’impose peu à peu. Vous qui avez connu le vrai Noël, au coin du feu et avec la famille réunie, qu’allez-vous dire à vos enfants, et à vos petits-enfants, qui lorsqu’ils parlent de Noël dans les écoles primaires, se font frapper, cracher dessus et insulter par des étrangers à notre culture qui leur disent que c’est interdit, qui leur disent que Jésus c’est pas Dieu, qui leur disent qu’ils exigent d’être respectés !? Alors qu’ils ne nous respectent pas !!! Et pour qui, notre culture, est un sujet d’horreur, et ou tout, d’ailleurs, est, pour eux, un sujet qui leur permet de brimer ce que nous sommes. Qui va réagir ? Qui va enfin se lever se dresser et dire « non ».
Même la magie la plus sacrée de notre enfance est aujourd’hui devenue source de brimades pour notre peuple martyr… Martyr de l’islam extrémiste.

Pour ma part j’irai fêter Noël dans une petite église romane du XI e siècle, enracinée dans la verte campagne girondine.Tous les fidèles chanterons à tue tête ces chants populaires qui nous viennent du fond des âges. En Russie, lorsqu’il y a une crèche dans un hôtel de ville, il n’y a pas de procès. Là-bas lorsque Jésus, Marie et Joseph sont dans la vitrine d’un magasin, nul ne proteste. Là-bas les yeux des enfants brillent encore. Là-bas ces gens qui veulent détruire la civilisation de l’Occident et qui s’opposent avec leur haine insupportable à notre identité n’ont que deux options possibles :  la fermer ou la Sibérie et ses travaux forcés.

Peuple de France regarde-toi dans le miroir de ton enfance, entouré de ses guirlandes qui scintillaient, peuple de France souviens-toi de tes ancêtres : on les appelait les gallo-romains, et les francs, guerriers sans peur. Allons nous rester sans réagir ?
Sauvons les enfants que nous sommes tous en définitive, sauvons la magie, sauvons Noël et notre identité, fusse t’elle haram!!!
Et que les partisans du halal retournent boire, comme le conseille Mahomet,  de l’urine de chameau dans le désert d’Arabie, pour nous ce sera des boissons prohibées par la charia.

JOYEUX NOËL à TOUS .

Alain de Peretti

leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.