La crise du coronavirus est derrière nous. Mais nous sommes loin d’être hors de danger. Bien que les médias n’en parlent jamais, les contaminations à l’E-Coli par la viande continuent, s’accentuent même, dans notre pays. Chez les personnes fragiles, très jeunes ou âgées, elles peuvent provoquer de graves complications, voire la mort.

Par ailleurs, dans nos hôpitaux, les personnes admises pour une infection sont de plus en plus difficiles à soigner. La raison ? Les animaux d’élevage sont gavés d’antibiotiques, et les bactéries dans leurs estomacs deviennent résistantes et plus virulentes. Lorsqu’un médecin se trouve face à un patient atteint de septicémie, il ne sait plus quoi faire si les microbes qu’il doit combattre résistent aux traitements !

Les conditions d’hygiène déplorables dues à l’abattage halal (entraînant le déversement systématique du contenu de l’estomac lors de la saignée) sont la cause de cette diffusion de bactéries résistantes et virulentes dans le milieu extérieur. Elles nous contaminent tous, de proche en proche, jusqu’à l’hôpital ! Il suffit que nous recevions la visite de quelqu’un, d’un ami ou même du facteur, pour qu’elles nous atteignent.

Nous devons démontrer ces graves problèmes de santé publique aux commissaires européens. Ils doivent prendre des mesures pour interdire l’abattage sans étourdissement et donc par égorgement, et obliger les établissements à revoir et durcir leurs règles de sécurité sanitaire.

Pour cela, vous le savez, nous préparons un dossier à présenter devant la Commission européenne. Il nous coûte très cher à établir, environ 25 000 euros. Il faudra ensuite engager d’autres sommes pour le présenter devant les commissaires.

Grâce à votre mobilisation, nous avons recueilli environ 20 000 euros. Merci pour votre soutien ! C’est une vraie démonstration que vous êtes sensible à cette cause, et que vous vous préoccupez de l’avenir de vos proches, de votre santé, du destin de notre civilisation.

Il ne nous manque que quelques milliers d’euros pour finaliser notre action, en consultant et synthétisant les données scientifiques, en établissant un rapport irréfutable. Plus que quelques milliers d’euros pour porter notre combat devant les grands décideurs !

Je fais à nouveau appel à vous : s’il vous plaît, aidez-moi à boucler le rapport scientifique et saisir la Commission européenne en faisant un don à votre association (déductible fiscalement).

Poursuivons l’élan et franchissons le dernier obstacle : si nous parvenons à nos fins, nous pourrions provoquer un véritable tremblement de terre sur notre continent !

Je vous remercie d’avance pour votre participation,

Alain de Peretti

leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.